Angaben aus der Verlagsmeldung

Olaf Metzel: Kaffee, Zeitung, Zigaretten : Kat. Kunstverein Heilbronn, Kunsthalle Vogelmann


Un plaisir purCet ouvrage, publié à l’occasion de l’exposition spéciale du Kunstverein de Heilbronn à la galerie Vogelmann avec Olaf Metzel, rassemble pour la première fois dans une sélection très large et somptueusement illustrée le groupe le plus récent des « travaux avec journaux ». Ils associent tout naturellement la grandeur la plus monumentale et la fragilité la plus extrême et, tel un lecteur énervé qui aurait froissé et jeté son journal du matin, Olaf Metzel plie, chiffonne et froisse d'immenses plaques d'aluminium qui ressemblent`à s'y méprendre, malgré leur format surdimensionné, à leurs modèles en couleurs. Mais les pages de journaux d’Olaf Metzel subsisteront, le papier blanc et souple en paraît déjà presque figé dans les plaques d’aluminium encombrantes et coupantes. Il résulte de cette esthétique de la désolation de séduisants reliefs dont on trouve les modèles classiques en histoire de l'art. La fascination des observateurs n'a donc rien d'étonnant, par exemple devant le travail sur la vie et la mort d'Amy Winehouse, qui met en évidence de manière simple et directe à quel point son existence est marquée par la colère et l'absence d'échappatoire.
Olaf Metzel de son côté a trouvé avec empathie et brillance intellectuelle une combinaison irrésistible de contenu et de fabrication. Et il a toujours été prêt à poser le doigt là où ça fait mal ! Récemment encore, il s’est attiré des cris de colère et des menaces de mort avec un nu féminin en bronze coulé – le sujet par excellence de l'histoire de l’art depuis des siècles – comportant un détail des plus parlants : la femme nue a la tête recouverte d’un foulard. Pour l’artiste, l’explication est brève, mais concise : production esthétique réussie = provocation – c'est tout ce que l'art peut revendiquer aujourd'hui !
Exposition :
Kunstverein Heilbronn, Kunsthalle Vogelmann, 16/3–23/6/2013